Se préparer au monde de demain

Si tu ne crées pas ton avenir, quelqu'un le fera pour toi

Les 11 fondements d’une maison bioclimatique

Une maison bioclimatique est une maison qui s’adapte au mieux à son environnement, en polluant le moins possible. Pour cela il faut s’y mettre dès sa conception. Même l’emplacement de la maison sur son terrain est important.

Voici une liste des fondements à respecter d’une maison bioclimatique, inspirée de Permaculture Two, le deuxième livre de Bill Mollison et David Holmgren.

 

1.

Protégez-vous contre les vents froids (venant souvent du nord, nord/est si vous êtes en France), d’où la nécessité d’une plantation d’arbres brise-vents. Dans l’idéal, ces arbres doivent avoir un feuillage persistant (qui gardent leurs feuilles l’hiver). Cette haie peut aussi servir de réservoir de bois pour la cheminée, les constructions ou autre.

2.

Orientez votre maison jusqu’à 60° du Sud, vers le milieu du ciel dégagé et avec une serre intégrée de ce côté-ci (voir les fondements 10 et 11).

3.

Ayez peu de fenêtres face Est et Ouest, ces murs feront supports aux plantes grimpantes servant d’isolation (vigne, kiwi, etc)

4.

La maison doit être étanche aux courants d’air non contrôlés  (seuls des petits orifices pour la salle de bain et les toilettes resteront ouverts)

5.

Si vous êtes dans une région à été chaud, il faut que la face sud soit ombragée par des arbres à feuilles caduques (qui perdent leurs feuilles
l’hiver) ou des plantes grimpantes. Par contre dans les régions fraîches c’est à proscrire.

6.

Isolez les murs et les plafonds, ainsi que le plancher (1.5 m)

7.

Les structures massives accumulant la chaleur (cheminée, murs de brique, réservoirs d’eau, …) doivent se situer à l’intérieur de la maison.

8.

L’avancée du toit (casquette) ainsi que la hauteur et la profondeur des fenêtres sont calculées de façon à ce que le soleil d’hiver tombe sur la largeur totale des dalles du sol, et que le soleil d’été n’atteigne pas les murs.

9.

Toutes les fenêtres côté Nord et côté Sud sont munies de gros rideaux du sol au plafond (ou de stores)

Pour la serre attenante :

10.

Les murs Est et Ouest doivent être isolés et solidement construits. Utilisez des cadres en bois pour éviter la déperdition de chaleur.

11.

Un orifice d’aération bien étanche doit être placé au sommet de la serre

Bonus!

Vous pouvez également placer un réservoir d’eau de pluie dans la serre, cette masse d’eau retiendra la chaleur la journée pour la restituer la nuit et vous aurez l’eau sur place pour arroser vos plantes.

 

Voilà les amis, il n’y a plus qu’à construire ! J’espère rapidement mettre en pratique ces fondements. Mais encore faut-il que je possède mon terrain…

Si vous avez déjà construit votre propre maison bioclimatique (ou fait faire), n’hésitez pas à partager vos astuces et méthodes dans les commentaires !

  • Published On : 12 mois ago on 26 juillet 2017
  • Author By :
  • Last Updated : octobre 11, 2017 @ 11:31
  • In The Categories Of : Se loger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

';